LES BLESSURES DE L'ÂME ON EN PARLE?

Dernière mise à jour : 30 mai 2021

Les 5 blessures de l'âme recensées sont celles du rejet, de l'abandon, de l'humiliation, de la trahison et de l'injustice. Elles influent directement sur notre comportement au quotidien, surgissent quand nous sommes face à diverses situations qui viennent les réveiller. Cela se traduit par des émotions incontrôlables, ainsi que des douleurs physiques à répétition, ainsi que certaines pathologies qui semblent surgir de nulle part. Ce que nos réactions et nos corps nous montrent afin de révéler ce que nous devons comprendre, est bien souvent ignoré. En effet nous aurons tendance à agir à l'inverse de ce que nos émotions nous montrent et ce que nos diverses symptômes pathologiques cherchent à exprimer. A partir de ce moment là de façon inconsciente, nous aurons tendance à rejeter la faute soit sur une situation, soit sur une voire plusieurs personnes. C'est ce qui est défini comme le port du masque, par protection, car il est plus facile d'agir ainsi. Mais tout est juste, il ne faut pas nous blâmer. L'égo et le mental ont leurs secrets pour nous empêcher de regarder nos propres blessures en face, comme une autocensure protectionniste, une illusion et donc ainsi nous maintenir dans des postures inconscientes parce que voir en face notre propre vérité peut être douloureuse, car ce serait admettre que ce que nous croyons fermement, n'avait pas lieu d'en faire notre réalité présente. Ainsi commence le jeu de la dualité en nous, provoquant malaises, souffrances, incompréhensions sur des situations qui semblent nous échapper totalement, il en est de même pour les personnes face à nous, et que nous tenons pour responsables de nos propres malheurs. Quand nous en sommes à ce stade, nous vivons tout comme une injustice profonde face à l'ensemble de ce que cela implique, en continuant à nous blesser, à nous trahir, à nous abandonner, à nous rejeter en nous sacrifiant si je peux dire, en ne prenant plus soin de nous. C'est à dire que nous avons perdu au fil du temps, la capacité à réagir par nous même, en écoutant ce qui se fait et se dit autour de nous, fort des conseils que nous croyons recevoir. Ensuite le cercle vicieux continue, car nous perdons ainsi notre confiance en nous, à prendre des décisions, à faire des choix, à réagir pleinement dans notre propre intérêt, mais bien plus souvent dans l'intérêt des autres, au profit d'une situation ou d'une ou plusieurs personnes. Tout ceci nous est aussi transmis de façon sociétale, familiale, de façon "héréditaire" de nos lignées ancestrales également. Toutes ces blessures sont inscrites en nous au cours de nos différentes incarnations, et définissent ce que nous pouvons faire aujourd'hui afin de déprogrammer cela de nos énergies et de nos sphères inconscientes. En prendre conscience, et agir pour notre bien être, permet de s'aligner étapes après étapes à nous-même pour vivre plus sereinement. C'est le retour à Soi, nous nous écoutons enfin pour agir. Nous nous retrouvons ainsi décisionnaire en toute liberté, et cela à un impact positif en nous et autour de nous. Cependant il faut se chouchouter avec tendresse et amour, car il faut de la volonté pour se regarder avec clarté.

Il nous est possible de le faire seul(e), mais nous pouvons demander de l'aide pour y arriver. Quand le processus est décidé, enclenché, alors nous pouvons parler, dans le temps, de la guérison des blessures de l'âme, l'acceptation et l'amour en sont la clé.


8 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
fantasy-2824304_640.jpg

Nath AnG'le divin
vous souhaite
la bienvenue